Peter Ghyczy



Peter Ghyczy

Peter Ghyczy fait partie de la série de designers ayant grandement influencé le design allemand.

Il est né à Budapest en 1940 et a fui à Bonn après la répression du soulèvement de la population hongroise en 1956. Après son baccalauréat, il a étudié l'architecture en se spécialisant en technique de construction à la Technischen Hochschule (haute école technique) d'Aix-la-Chapelle. Il a été l'assistant de l'architecte réputé, le prof. Rudolf Steinbach et a travaillé à l'institut du plastique de la faculté. Avec un travail sur une architecture scolaire d'un nouveau genre, il a obtenu le diplôme d'architecture de la RWTH d'Aix-la-Chapelle.
En 1968, il a pris un poste à responsabilité en tant qu'indépendant à Elastogran à Lemförde, où il était responsable du développement de produits en polyuréthane. Là, Peter Ghyczy a développé de nombreuses conceptions innovantes, qui le placent parmi les designers les plus productifs de cette époque.

En 1970, à une époque où l'architecture plastique était elle-même novatrice, il a créé un bâtiment composé entièrement de polyuréthane : le Design-Center. Celui-ci a été designé complètement selon l'ébauche de Ghyczys.
Le Design-Center était un des premiers studios design d'Allemagne, dont l'interaction étroite du développement technique et de la conception de produit était unique et qui disposait d'une position unique dans le secteur du plastique. Outre des éléments nouveaux et modulables, comme des abris et des éléments de façades, il y a été conçu surtout des meubles de différents types : Chaises, chaises-coques, paysages mobiliers, tables, étagères et façades de portes en plastique pour le bureau ou la cuisine. Des licences ont été attribuées à des entreprises de renom, notamment à Drabert, les Vereinigten Werkstätten, Vitra (à l'époque encore Fehlbaum GmbH) et Beylarian aux États-Unis. Mais un seul modèle est devenu célèbre : la Gartenei de 1968, la première chaise pliable.

En 1972, le Design-Center a fermé, puis à été détruit quelques temps plus tard. L'entreprise a été vendue à BASF et la technique de polyuréthane a également été cédée secrètement à la DDR, qui a reçu la Gartenei en supplément.
La DDR a fait produire cette conception de Ghyczy par VEB Synthese Werk Schwarzheide à Senftenberg. Le nombre exact de pièces est inconnu. À la fin des années quatre-vingt-dix, elle est devenue une pièce de collection convoitée appelée « Senftenberger Ei » (œuf de Senftenberg) sur la scène artistique et ainsi largement désigné à tort comme étant l'œuvre de la DDR. Après quelques temps, Peter Ghyczy s'est remis à éditer lui-même ses travaux.

En 1972, Ghyczy a fondé l'entreprise Ghyczy + Co Design à Viersen et à présenté sa première collection de meubles. Il a déposé plusieurs brevets pour nombre de ses œuvres, notamment pour une technique de serrage permettant d'assembler du verre et du métal, grâce à laquelle Ghyczy a développé une forme de table sans piètement d'un genre nouveau, très copiée par la suite et autour de laquelle il a créé toute une famille de produits. La console R 03 est ensuite apparue. Il s'agit d'une étagère sans piètement et d'un classique anonyme, qui aujourd'hui figure dans tous les magasins de bricolage (comme plagiat). Peter Ghyczy est le créateur de nombreuses conceptions de lampes, telles que la série MageWatt et la lampe de table MW 17, un tube plié et équilibré et ainsi une autre construction sans piètement. Un principe qui rappelle la chaise cantilever dans l'histoire du design. Pour de nombreux produits Peter Ghyczy a utilisé des moulages en métal, notamment en aluminium et laiton. Ce procédé s'inspire de sa première expérience avec la technique de moulage du plastique.

En 1974, Peter Ghyczy a déménagé le siège de l'entreprise aux Pays-Bas, où l'entreprise a pris le nom de Ghyczy Selection. En 1985 l'entreprise s'est déplacée à Swalmen, où elle se trouve encore aujourd'hui.

Site internet de Peter Ghyczy