Gerrit Thomas Rietveld



Gerrit Rietveld

Le Néerlandais Gerrit Rietveld (1888–1964) fut l'un des designers et architectes les plus importants du 20ème siècle.

Après avoir été formé entre 1904 et 1913 comme dessinateur dans les ateliers d'orfèvrerie C.J.A. Begeer, il adhéra en 1911/1912 au groupe Kunstliefde et fonda en 1917 son atelier de meubles à Utrecht. Il se rallia très tôt au mouvement tourné vers le néoplasticisme De Stijl autour de Theo van Doesburg et Piet Mondrian. Ses œuvres après 1918 reflètent de manière évidente les idéaux artistiques de ce groupe.

Rietveld transforma les objets et les constructions en des compositions abstraites faites de lignes et de surfaces, et cela surtout en noir, blanc, gris et dans les couleurs primaires jaune, rouge et bleu. Il conçut néanmoins en 1918 sa légendaire chaise rouge-bleue, dans un premier temps sans les coloris caractéristiques ; ces derniers n'apparurent qu'en 1923.

S'en suivit en 1924-1925 la première œuvre architecturale de Rietveld, la légendaire maison Schröder. Rietveld, à la recherche de possibilités pour développer ses idées esthétiques radicales, se détourna alors de l'esthétique De Stijl et expérimenta jusqu'à la fin des années 1930 surtout avec des matériaux innovants, comme le bois stratifié et l'aluminium. Il créa à partir de cela d'autres variantes de mobilier surprenantes, comme la légendaire chaise Zig-Zag (vers 1932).

Après 1945, Rietveld travailla surtout comme architecte et conçut des bâtiments prestigieux comme le pavillon néerlandais de La Biennale de Venise. C'est enfin en 1952/1953 avec la grande rétrospective De Stijl du MoMA de New York qu'il fut reconnu au niveau international comme l'un des précurseurs du design moderne.

Site internet de Gerrit Thomas Rietveld


Marques