Marcel Breuer


Filtre 

Coloris  
Fabricant  
Catégorie principale  
Offre
Trier par: Popularité  

Thonet - S 32 Cantilever Thonet - Chaise S 32 V chromé / hêtre naturel (TP 17) / avec assise cannée et textile de contension 803,00 € * 5 von 5Thonet - S 32 Cantilever Chaise S 32 V par Thonet en chrome / hêtre teinté noir (TP 29) / avec assise cannée et textile de contention 803,00 € * 5 von 5Thonet - Table d’appoint B 9 Thonet - Table d’appoint B 9 a, chrome / noir profond (RAL 9005) 565,00 € * 5 von 5Vitra - B3 Wassily miniature Vitra - B3 Wassily miniature 245,00 € *Thonet - S 64 Cantilever Thonet - Cantilever S 64 V chromé / hêtre teinté noir (TP 29) Cannage avec textile en maille plastique 1 054,00 € *Knoll - Laccio 2 Table basse Knoll - Laccio 2 Table basse - noir, anthracite 964,00 € * 5 von 5Thonet - Table d’appoint B 9 Thonet - Table d’appoint B 9 a, chrome / blanc (RAL 9010) 565,00 € * 5 von 5Thonet - Table d’appoint B 9 Thonet - Table d’appoint B 9 d/1, chrome / blanc pur (RAL 9010) 928,00 € * 5 von 5Thonet - Table d’appoint B 97 Thonet - Set de table gigogne B 97, chrome / noir foncé (RAL 9005) 1 130,00 € * 5 von 5Knoll - table de salon Laccio 1 Knoll - Laccio 1 table de salon, noir, anthracite 571,00 € * 4.5 von 5Thonet - S 32 Cantilever Thonet - S 32 N chaise, chrome / noyer huilé / toile maille tissée tendue noire (Pure Materials) 845,00 € * 5 von 5Thonet - S 64 Cantilever Thonet - Cantilever S 64 V chromé / hêtre naturel (TP 17) Cannage avec textile en maille plastique 1 030,00 € *Knoll - Laccio 2 Table basse Knoll - Laccio 2 Table basse - blanc 964,00 € * 5 von 5Thonet - S 32 Cantilever Thonet - S 32 PV chaise capitonnée, chrome / cuir noir Linea (622 Nero), coutures en fil synthétique noir 1 065,00 € * 5 von 5Thonet - Fauteuil S 35 Thonet - fauteuil S 35 L, chrome / noir cuir / accoudoirs hêtre noir (TP 29) 2 362,00 € *Thonet - Table d’appoint B 9 Thonet - Table d’appoint B 9 a, chrome / noir profond (RAL 9005) TTC 577,00 € 554,83 € * 5 von 5
Marcel Breuer - Designer

L'Hongrois d'origine arriva pour un court séjour en 1920 au Bauhaus à Vienne, à l'âge de 18 ans. Il y commença comme apprenti dans l'atelier de menuiserie dont il devint plus tard le directeur.

Il compta parmi ses collègues des artistes portés par le même idéalisme, dont Josef Albers, Alma Buscher, Erich Dieckmann et Peter Keler. Ses premières créations de mobilier virent le jour à partir de 1921, comme une « chaise africaine », aux accents folkloriques et expressionnistes, une table et des chaises pour enfants, une coiffeuse ainsi qu'une armoire à vitrine intégrée.

Un fauteuil en cuir de ces premières années fait de cubes a une apparence aussi constructiviste que les chaises à lattes, ressemblant de très près aux travaux de Gerrit Rietveld. Breuer considérait les meubles qu'il conçut un peu plus tard comme des « équipements de la vie moderne ». Ils se devaient d'être pratiques, légers, démontables, hygiéniques et économiques ; un refus catégorique à tout besoin de facilité.

La fauteuil en tubes d'acier B 3 de 1925 - ensuite fauteuil Club ou Wassily - répondaient à ces critères. Il n'a en effet ici pas créé un objet pratique pour le quotidien, mais plutôt un type de meuble permettant d'apporter l'esthétique industrielle jusque dans le salon. B 3 fut - comme Jazz et Neon – un chiffre de l'époque moderne, devenue ensuite l'incarnation du classique design, et qui généra une vague de meubles en acier tubulaire à travers le monde. Breuer a lui-même sondé ce nouveau paradigme avec une série d'œuvres qu'il créa ensuite, comprenant des tabourets, des chaises pliantes, des cantilever, des tables, des tables gigognes ainsi qu'une chaise longue sur roues (aujourd'hui Tecta).

Il était clair que cet expérimentateur était en avance sur son temps, et cela même dans d'autres domaines. C'est ainsi que sont également nées les « armoires en saillie » modulaires (mesure 33 cm), un système qui fut développé seulement dans les années 50 par Hans Gugelot. Ferner s'est également intéressé aux concepts architecturaux comme celui « d'immeuble de grande hauteur ». Juif hongrois, Breuer n'eut plus aucun avenir en Allemagne après 1933. L'émigration le conduit à Londres, via la Suisse. C'est dans la capitale britannique qu'il conçut une gamme de meubles intéressants en bois stratifié pour l'entreprise Isokon, ses dernières créations dans ce métier. La lutte infinie autour des droits d'auteur a pu jouer un rôle ici.

Breuer suivit ensuite son mentor Walter Gropius jusqu'aux USA, où il devint en très peu de temps à Harvard, l'inspiration d'une génération d'étudiants en design, comme par exemple Philip Johnson, Florence Knoll et Eliot Noyes. Il fut à la fin de la seconde guerre mondiale l'un des premiers architectes stars.

Marcel Breuer est décédé en 1981.

Site internet de Marcel Breuer


Marques