Daniel Libeskind



Daniel Libeskind

Daniel Libeskind est un architecte américain et un urbaniste né en 1946 en Pologne qui a immigré à Israël et s'est installé en 1960 avec sa famille aux États-Unis, où il a obtenu la nationalité américaine. Parmi ses œuvres les plus connues, on compte entre autres le musée juif à Berlin, le musée Felix-Nussbaum-Haus d'Osnabrück et le Denver Art Museum.

L'architecture de Liebeskind est marquée par un langage de forme narratif. Il utilise des éléments qui renvoient explicitement aux contenus « extra architectoniques » qui ont ainsi une autre signification sur le plan sémantique. Cette méthode est toujours à l'origine de débats houleux sur son architecture.

En 1989, il a créé le studio Liebeskind à Berlin, dont le siège entre temps été déplacé à New York et qui a des filiales à Zurich et Milan. Parmi ses œuvres, on compte de grands édifices culturels comme le musée juif à Berlin, le musée Felix-Nussbaum-Haus d'Osnabrück, le Denver Art Museum, l'Imperial War Museum North à Manchester, mais aussi des projets d'aménagement de paysage et des projets urbains, ainsi que des conceptions d'expositions, des plans de scène et des installations. En été 2002, il a créé le plan de scène pour « Saint François d'Assise » d'Olivier Messiaen à l'opéra allemand de Berlin.

D'une part, Liebeskind est salué pour sa compréhension complexe de l'architecture, qui lui permet de créer de nouveaux moyens expression. Et d'autre part, il est souvent très critiqué. Liebeskind est souvent désigné comme un partisan du déconstructivisme, bien qu'il rejette lui-même cette classification.

Site internet de Daniel Libeskind


Marques