La chaise Eames Plastic Side Chair DSW - Original vs. contrefaçon

La Plastic Side Chair Eames DSW Ocean de Vitra

L’appel des bonnes affaires ! 85 euros pour une chaise DSW au lieu des 365 euros habituels. Le cœur de chaque chasseur de bonnes affaires bat plus vite. Mais si nous examinons de plus près l'offre supposée, tout s’éclaircit rapidement : C'est un plagiat. Nous avons comparé le faux et l'original pour vous. Voici les différences les plus importantes à retenir ainsi que quelques trucs et astuces pour vous éviter d'acheter une contrefaçon.

Nos trucs et astuces pour détecter les contrefaçons :

  1. Original, réplique et contrefaçon - une rétrospective
  2. Le piètement : matériaux bon marché vs. Bois de qualité
  3. La coque du siège : les marquages manquants prouvent le plagiat
  4. Détectez les contrefaçons

Original, réplique et contrefaçon - une rétrospective

Nous avons déjà expliqué la différence entre original et faux dans un article précédent. Pour rappel : Ce que l'on entend généralement par le terme original sont les répliques sous licence ou rééditions. Comme les meubles sont des produits de consommation et les originaux généralement créés informatiquement, les fabricants ont alors la possibilité d'acquérir des brevets, des licences et des droits de marque.

La réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW

Nous vendons chez Connox - ces designs fidèlement produits selon les dessins originaux du designer. Ils sont ce qui se rapproche le plus de l'original historique. Ce qui distingue un original (à droite sur la photo) d'un faux (à gauche sur la photo) est visualisable dans l'exemple suivant du fauteuil Eames Plastic Side Chair DSW.

Le piètement : matériaux bon marché vs. bois de qualité

Déjà à première vue, les pieds en bois de la contrefaçon (photo du haut) font une impression nettement moins qualitative. Ils sont fortement laqués. De cette façon le grain du bois disparait à certains endroits sous la laque épaisse. De plus, le matériau diffère de l'original (photo du bas). Les pieds de la chaise DSW, que Connox propose également, sont en bois d'érable ou de frêne de haute qualité. Les deux bois proviennent d'une sylviculture allemande contrôlée. Sur la variante bon marché (photo du haut), on a utilisé du bois de hêtre simple, comportant de petites marques.

La veinure du bois de la réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW détaillée.
La veinure du bois de la réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW détaillée.

Le choix du bois par Vitra, par contre, se fait avec le plus grand soin. Les piètements ont un aspect bois sobre et uniforme avec les plus hauts standards de qualité. De cette façon, le bois a une durée de vie extrêmement longue, ce qui évite de nouveaux achats et protège l'environnement de manière durable.

La différence suivante est visible au niveau de patins qui, dans l'original (photo du bas), sont fabriqués en feutre de haute qualité protégeant le sol. Cette variante est proposée par Vitra si le DSW repose sur des sols lisses et durs tels que parquet, stratifié, carrelage ou sols en pierre.

La veinure du bois de la réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW détaillée.
La veinure du bois de la réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW détaillée.

Le plagiat, par contre, utilise du plastique peu coûteux qui ne recouvre pas complètement les raccords vissés. À long terme, cette variante ne protégera pas votre sol. De plus, le patin est placé sans transition avec son interface de pied de la chaise, ce qui donne une impression de mauvaise finition.

Le plagiat ne peut pas non plus suivre fidèlement le rythme de la réédition Eames en termes de traitement de finition du bois. Bien au contraire : Tandis que l'original (photo du bas) brille par ses renfoncements bien fraisés, le faux montre une finition pour le moins déficiente. A certains endroits, il était presque impossible de séparer le film de protection des pieds du cadre. Résultat : des résidus d'emballage inesthétiques sur les bords supérieurs de la chaise.

La veinure du bois de la réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW détaillée.
La veinure du bois de la réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW détaillée.

La coque du siège : les marquages manquants prouvent le plagiat

A première vue, le plagiat (photo du haut) est très similaire à l'original. Ce n'est qu'en y regardant de plus près qu'il apparaît que le blanc du siège est plus clair que celui de l'Eames Chair Original. Pour le profane, cependant, cette différence est difficilement reconnaissable.

Plagiat de Eames Plastic Side Chair DSW
La réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW

Le marquage sur la face inférieure de la coque du siège est un critère plus sûr pour exclure les contrefaçons. Contrairement à l'original du fabricant Vitra, la contrefaçon n'a pas d'emblème.

L'étiquette "PP" de Vitra, par exemple, indique que la coque est en polypropylène de haute qualité. De plus, il y a un sceau certifiant la sécurité du fauteuil et un autocollant indiquant le lieu de fabrication et le numéro de série des Side Chairs. Veuillez également noter que l'original est toujours fourni monté par Vitra. De cette façon, le fabricant essaie d'éviter les erreurs lors du montage.

La veinure du bois de la réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW détaillée.
La veinure du bois de la réédition de la chaise Eames Plastic Side Chair DSW détaillée.

Comment détecter les contrefaçons

Comment les contrefaçons sont-elles mises en circulation ? Il est clair que : nombreuses sont les magasins gagnant leur vie en vendant des contrefaçons. Ils copient des classiques du design sans licence et utilisent des matériaux bon marché et surtout de qualité inférieure pour la production. L'ignorance des clients est leur business.

Vitra - Eames Plastic Side Chair DSW, jauni / blancNotre recommandation pour vous :Vitra - Eames Plastic Side Chair DSWVoir maintenant!

Comment reconnaître ces revendeurs avant d'acheter ? L'un des critères est le pays dans lequel l'entreprise est implantée. Ces revendeurs sont très répandus en Angleterre ou en Italie. Là-bas, d'autres droits de protection de modèle d'utilité s'appliquent qui facilitent la production de plagiats. Gardez également une bonne dose de scepticisme lorsque vous achetez. Bien sûr, il y a aussi des différences de prix pour les originaux d'un magasin à l'autre. Une réduction de prix de plus de 50 pour cent par rapport à la concurrence est une indication qu’il s’agit rarement d’un original.

Mise d’accents avec des coques d'assise colorées

Les dommages économiques causés par le plagiat s'élèvent à plusieurs centaines de milliards d'euros par an, dont 29 milliards en Allemagne seulement. L’organisation Action Plagiarius e.V. est une association qui fait la chasse aux faussaires et aux copieurs éhontés pour lutter contre la contrefaçon et qui décerne depuis 1977 le prix Plagiarius aux fabricants et aux revendeurs de plagiats et de contrefaçons particulièrement éhontés. Le nain noir au nez doré est censé faire de la publicité et exposer ceux qui essaient de profiter des idées et créativités des autres. L'année dernière, une réplique particulièrement frappante de la râpe à fromage Kasimir fabriquée par Koziol figurait parmi les gagnants.

Design amusant et fonctionnel

En fin de compte, les contrefaçons sont difficiles à distinguer des originaux au premier coup d'œil. Dans certains cas, seuls les sceaux ou emblèmes de contrôle permettent de décerner les classiques des plagiats supposés. Si vous voulez profiter de votre fauteuil Eames Plastic Side Chair DSW à long terme, vous devriez vous tourner sur les rééditions. Cette variante sous licence du fabricant Vitra convainc par des matériaux de haute qualité et une fabrication soignée qui correspond vraiment à son prix.

Posté le 10.03.2016, par Annika Schneid

Tous les articles de la catégorie Gamme de produits Connox