Pappelina - Bannière 3840 x 1440
Pappelina - Logo

Pappelina

Pappelina, fabricant suédois de tapis en plastique, a été créée par la designer Lina Rickardsson. À Dalarna, au cœur de la Suède, elle fabrique des tapis de haute qualité en collaboration avec l'atelier de tissage traditionnel de Kim Fröyen.

Filtre 

Coloris  
Catégorie principale  
Trier par: Popularité  


Tapis en plastique du cœur de la Suède

Pappelina, fabricant suédois de tapis en plastique, a été créée par la designer Lina Rickardsson. À Dalarna, au cœur de la Suède, elle fabrique des tapis en plastique de haute qualité pour l'intérieur et l'extérieur en collaboration avec l'atelier de tissage traditionnel de Kim Fröyen.

Lina a eu l'idée de fabriquer des tapis en plastique grâce au syndicat des tisserands de sa ville natale, Falun. Sa passion pour le tissage l'amena à suivre une formation d'art et de tissage à Göteborg. Suite à l'obtention de son diplôme, Lina commença à fabriquer des tapis en lin et des sets de table en papier et à les vendre dans des boutiques de Göteborg, Stockholm et Malmö. Les produits ont connu le succès et c'est ainsi qu'est née Pappelina. Le nom est un jeu de mot basé sur « Papper » (papier en suédois) et le prénom de la designer et fondatrice.

Lorsqu'elle réalisa qu'elle ne pouvait pas gérer les commandes toute seule, elle se mit à la recherche d'une usine de tissage. Une entreprise difficile puisque les usines de tissage sont en voie de disparition en Suède. Elle finit cependant par trouver une petite société familiale où elle a pu installer son propre métier à tisser.

Dans cette usine de tissage de Dalarna, elle tomba par hasard sur un stock de bandes de plastique colorées, qui servaient à tisser des tapis dans les années 50. Lina développa alors une nouvelle version des tapis en plastique, plus moderne, dans laquelle elle utilisa deux fois plus de matériaux que dans les tapis traditionnels, afin de mettre en avant les couleurs des bandes. Au début, l'usine de tissage était sceptique, car la fabrication était onéreuse du fait de l'utilisation d'une quantité deux fois plus importante de matériaux. Mais Lina était convaincue par son idée et elle exposa ses tapis pour la première fois en 2001, à la foire du design de Formex. La foire fut un succès et Lina enregistra 124 commandes de tapis en plastique.

Pappelina produit aujourd'hui près de 100 000 tapis par an et emploie 40 personnes dans l'ancienne usine de tissage de Dalarna. Les tapis sont vendus dans le monde entier.

La production commence avec une idée de Lina. Elle envoie ensuite un fichier d'exemple à un expert, qui calcule exactement quand chaque fil de chaîne doit être soulevé ou abaissé pour pouvoir transformer l'idée de Lina en un tapis. Les calculs donnent alors naissance à une carte perforée, qui commandera ensuite le métier à tisser. Les tapis Pappelina sont tissés sur presque 50 métiers à tisser des années 50 et 60. Mais avant de pouvoir être tissés, les fils de chaînes d'une longueur de 600 mètres doivent d'abord être enroulés autour de l'ensouple du métier à tisser. Chaque fil est inséré dans le métier à tisser et les poids doivent être réglés avec précision pour que le tapis soit bien droit.

Le plastique de haute qualité provient du fabricant suédois Gislaved Folie. Il correspond aux normes européennes et est de ce fait exempt de plastifiant et de métaux. Le plastique est teinté, laminé, structuré et coupé dans le sud de la Suède. Le plastique est ensuite chauffé et enroulé dans l'usine de tissage de Kim Fröyen jusqu'à être prêt pour le métier à tisser.

« Le plastique doit être parfaitement enroulé, il ne doit pas être trop rigide ni trop souple, car si un élément ne convient pas, c'est le tapis tout entier qui est compromis. Les yeux, les oreilles et surtout l'expérience sont pour cela très importants. Un jeu d'un dixième de millimètre peut détruire tout le tissu. » Kim Fröyen

Chaque centimètre du tapis fini est ensuite examiné avant d'être autorisé à quitter l'usine de tissage.

Page internet de Pappelina


Tapis en plastique originaires de Suède  

Tapis en plastique originaires de Suède

En Dalécarlie, au cœur de la Suède, Lina Rickardsson produit des tapis en plastique de haute qualité en coopération avec le tissage traditionnel de Kim Fröyen.