Expositions Visiona

Expositions Visiona : Visiona 2 / Fantasy Landscape par Verner Panton

Vers le choix du produit

Les expositions Visiona entre la fin des années 1960 jusqu'au début des années 1970 sont toujours considérées comme des évènements majeurs de la création d'espaces et des visions d'avenir radicales du 20ème siècle.

Sous le titre « Visiona 2 - Revisiting the Future », le musée Vitra Design présente les visions radicales du futur de Verner Panton des années 1970 du 7 février au 1er juin 2014 à Weil-am-Rhein.

En 1968, l'entreprise chimique Bayer AG a loué pour la première fois un bateau d'excursion à l'occasion du salon du meuble de Cologne, dans le but de promouvoir les possibilités techniques et les applications pratiques des nouvelles fibres synthétiques de Bayer, à proximité directe du site du salon avec une exposition de textiles d'intérieur. Pour satisfaire également aux exigences esthétiques et artistiques et créer une plus grande proximité avec l'utilisateur final, Bayer a engagé des designers contemporains de renom pour créer le bateau.

Verner Panton

Visiona 0 à 5 : Les expositions

Visiona 0 : Verner Panton

Après la première exposition déjà (Visiona 0) en 1968, pour laquelle l'architecte et designer danois Verner Panton a été chargé de la disposition, l'idée s'est avérée un grand succès. Certes, Panton a explosé le concept initial de l'exposition, puisqu'il a relégué les produits Bayer au second plan, mais c'est justement pour ça que la première Visiona est devenue bien plus qu'un simple évènement promotionnel. Verner Panton a créé un univers avant-gardiste et a rompu avec les espaces de vie traditionnels dominants. Dans les pièces, il a intégré ses créations innovantes, telles que les lampes Fun, Flowerpot, Topan ou VP-Globe et la légendaire Panton Chair. Tandis qu'à ce moment un travail de persuasion considérable devait encore être accompli pour rendre les meubles en plastique aux goûts des utilisateurs finaux, l'assise en plastique de Verner Panton, notamment, est aujourd'hui devenue une icone du design depuis longtemps déjà et peut être admirée dans les musées les plus connus à travers le monde.

Visiona 1 : Joe Colombo

Joe Colombo
En raison de l'énorme succès de la première exposition Visiona, un an après, la manifestation suivante a vu le jour. C'est Joe Colombo qui a été sollicité pour la conception de la Visiona 1 en 1969 et celui-ci a fait fureur avec ses créations complexes et multifonctionnelles de modules d'habitation. Des téléviseurs encastrés dans le plafond, des murs pivotants avec minibar intégré : lors de la Visiona, le designer italien Joe Colombo présente des conceptions, qui auraient très bien pu venir d'un film de James Bond de son époque. Le paysage architectural présenté par Joe Colombo à la Visiona 1 se composait d'éléments futuristes « Space Age », qui étaient largement en avance sur leur temps et la « machine à habiter » présentée par Colombo en 1971 « Total Furnisching Unit » a été reprise et fusionnée.

Visiona 2 : Verner Panton

Panton Chair

La troisième exposition, qui est probablement la plus connue, a été la Visiona 2, en 1970. C'est de nouveau Verner Panton qui a été chargé de l'aménagement du bateau « Loreley » sur le Rhein. Son installation « Fantasy Landscape » a assuré un feu d'artifice créatif aux couleurs vives et aux formes organiques, dont les photos marquent encore aujourd'hui l'image de l'ensemble de la série des expositions Visiona. Bien moins dans le prolongement du design de l'espace de Joe Colombo, mais bien plus tourné vers l'intérieur d'un individu, Verner Panton a créé une véritable caverne d'habitation, rompant avec toutes les présentations de l'architecture traditionnelles et pouvant être qualifié comme le point culminant de la créativité de la vision créative de Panton. Les sols, les murs, les plafonds et les avancées semblent être formés en un seul moulage et les tons riches de bleu et de rouge paraissent avoir été plongés. Le concept d'éclairage a été aidé par l'intégration des espaces individuels par la première couche de peinture avec différents sons et parfums. Ainsi, cette création d'espaces psychédéliques est devenue l'une des plus importantes installations de la seconde moitié du 20ème siècle, qui a également rendu les représentants des médias très « hype » à cette époque. De nombreux meubles, lampes, revêtements muraux et textiles, conçus par Panton pour sa « caverne d'habitation », ont ensuite été transformés pour être produits en série. Certains de ces designs sont encore produits aujourd'hui, comme par exemple l'Amöbe, la Living Tower ou la lampe Spiral.

Visiona 3 : Olivier Mourgue

Olivier Mourgue

La Visiona 2 avec l'aménagement visionnaire de Panton pouvait difficilement être surpassée. C'est pourquoi la Visiona 3 de 1971, sous la direction de conception d'Olivier Mourgue, n'a pas pu profiter du succès médiatique des expositions précédentes, mais a tout de même proposé un grand potentiel architectural. Le français Olivier Mourgue était surtout connu pour ses concepts de meubles futuristes, comme par exemple la « Djinn Chair » pour Airborne International, utilisée comme chaise et meuble central dans le film de Stanley Kubrick « 2001 : L'Odyssée de l'espace ». Pour Visiona 3, Mourgue a présenté un paysage architectural basé sur la nature avec des ruisseaux et des tapis imitant la structure de la terre et de l'herbe. Il a travaillé sur deux niveaux et a fait disparaitre les éléments fonctionnels, tels que les appareils électroniques dans le niveau inférieur, tandis que des espaces pour s'allonger ou s'assoir à l'aspect organique présentés sur le niveau supérieur invitaient à la détente. Sa vision était en harmonie parfaite avec le noyau de l'interconnexion entre l'homme et la nature.

La Visiona à Francfort

En 1974, avec la Visiona 4, l'exposition avait lieu à Francfort pour la première fois à l'occasion du salon professionnel pour textiles de maison et d'intérieur. Ici, Visiona a littéralement remis les pieds sur terre. Délestée du look typique « Space Age » de la fin des années 1960 et beaucoup plus tournée vers le temps présent et le « ici et maintenant », Bayer a présenté de nombreux textiles, revêtements de sol et surfaces de matériaux des collections actuelles, sous la direction conceptuelle du designer textile américain Jack Lenor. La Visiona 5 a suivi en 1980, et c'est l'architecte Paolo Nestler qui s'est chargé de l'aménagement. Là aussi les concepts de meubles visionnaires étaient peu, voir pas du tout présents. Le peu de mobilier présenté se fondait presque dans le décor. Voilà comment l'exposition est finalement devenue ce qu'elle devait être depuis le début : un évènement publicitaire pour les nouveautés du secteur du textile de Bayer. Toutefois, les expositions Visiona et notamment la Visiona 2 restent uniques dans l'histoire du design. Elles ont instauré des normes de pointe pour les univers intérieurs d'aujourd'hui et de demain et gardent de nos jours encore l'image du Space Age intacte, tous comme les designs d'intérieur psychédéliques de l'époque.

Tous les articles de cette catégorie Design News
Filtre 

Farben  
Hersteller  
Hauptkategorie  
Angebot
Trier par: Popularité  


Les designers déposées