Knoll International - Histoire

Knoll a été fondée en 1938 par Hans G. Knoll, fils d'un des fabricants allemands de meubles modernes pionniers ayant émigré aux États-Unis. Grâce à sa formation en Angleterre et en Suisse, Hans Knoll a côtoyé le Bauhaus et de nombreuses personnalités du design et de l'architecture du XXème siècle, notamment Walter Gropius, Marcel Breuer et Mies van der Rohe.

Hans Knoll est arrivé à New York en 1937 et, l'année suivante, a fondé l'entreprise Hans G. Knoll Furniture dans une pièce au deuxième étage d'un immeuble situé à l'est de la 72e rue, sur laquelle il a osé appliquer une enseigne avec l'inscription suivante : Factory No. 1.

Comme de nombreux visionnaires, son but commercial était minimaliste pour notre société actuelle, car il était simplement persuadé que les architectes modernes avaient aussi besoin de meubles modernes.

Hans G. Knoll  & Florence Schust

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Hans Knoll rencontre une jeune designer et urbaniste, Florence Schust, qu'il embauche dans son entreprise. Florence Schust est arrivée chez Knoll avec d'impressionnantes références. Diplômée de l'académie de Cranbrook dans le Michigan, elle a obtenu un diplôme d'architecture à l'Architectural Association de Londres, a étudié avec Mies van der Rohe à l'institut Armour de Chicago et a travaillé pour le bureau d'architecture de Gropius et Breuer à Boston.

Florence Schust et Hans Knoll se marièrent en 1946 et fondèrent Knoll Associates. Avec la création d'un partenariat, Florence commença à jouer un rôle crucial dans le développement et la direction de l'entreprise. Il s'agit de son idée d'utiliser l'approche du Bauhaus pour la conception de meubles, proposant ainsi des objets représentant l'excellence du design, l'innovation technologique et la production de masse. Ensemble, Hans et Florence Knoll partent à la recherche de designers talentueux qu'ils encouragent. Ils sont convaincus que les designers devaient être connus par leur nom et qu'ils devaient percevoir des royalties pour leurs travaux : une tradition aujourd'hui encore respectée chez Knoll.

Grâce aux innombrables contacts de Florence et Hans dans le domaine du design en Europe et en Amérique, les produits obtinrent peu de temps après une renommée internationale. Ils se sont tournés vers des architectes tels qu'Eero Saarinen et Franco Albini, et ont collaboré avec des artistes comme Harry Bertoia, Jens Risom et Isamu Noguchi, avec lesquels ils ont développé une collection d'accessoires d'intérieur. Bon nombre d'entre eux sont aujourd'hui considérés comme des classiques au Panthéon du design moderne. Par la suite, Knoll a acquis les droits exclusifs pour les collections Barcelona, MR et Brno de Mies van der Rohe, ainsi que pour la chaise Wassily de Marcel Breuer, et a commencé à fabriquer ces classiques en conservant les spécificités exactes des conceptions originales.

En 1947, Knoll a ouvert une salle d'exposition réservée aux textiles et annonce la création d'un département textile dans son entreprise. Le New York Times déclare à ce sujet qu'il représentait « une demi-douzaine des designers les plus talentueux du pays et d'Europe ». La collection originale a été fortement influencée par les tissus de vêtements pour hommes. Florence Knoll a été désespérée par le manque de tissus d'ameublement de qualité et a cherché dans l'industrie de la mode un fabricant pour trouver des tissus novateurs pour les meubles Knoll. En outre, ces collections originales de textiles comprenaient des tissus étonnants provenant de l'art Weber et adaptés pour la première fois à la production en masse sur des métiers à tisser.

Vers la fin de la guerre, Hans Knoll a commencé à édifier un premier emplacement pour la fabrication de meubles à l'extérieur de New York. En tant que fervent défenseur de la qualité et brillant chef d'entreprise, il était attiré par l'ouest de la Pennsylvanie, un État où vivent un grand nombre d'immigrants américains d'origine allemande. Cette région disposait non seulement d'artisans minutieux, mais possédait également un fort potentiel de main d'œuvre en raison du grand nombre de jeunes soldats revenus du front et ne souhaitant plus travailler dans l'agriculture. Le premier achat de Knoll a été une ancienne menuiserie à Pennsburg, près de Quakertown. Au début des années cinquante, l'entreprise a fait l'acquisition d'un bâtiment à proximité d'East Greenville. Il abrite aujourd'hui le siège de Knoll ainsi que le lieu de fabrication le plus important de la société.

De l'ensemble des travaux design de Knoll Associates est née la partie la plus importante et influente de Planing Unit : un département travaillant directement avec les clients et identifiant leurs besoins spécifiques sur leur espace de travail qui développe des solutions l'architecture d'intérieur et les meubles. Cette approche, un travail novateur proposé par Knoll Planning Unit, est considérée par beaucoup comme un modèle pour l'approche actuelle du design d'intérieur dans les entreprises. Les architectes et les dirigeants d'entreprise apprécient particulièrement cette approche. Pendant ce temps, Florence Knoll a créé l'expression : « un bon design est une bonne affaire », une phrase devenue la devise de la société.

Suite au décès prématuré de Hans Knoll lors d'un accident de voiture en 1955, Florence Knoll a pris la direction de l'entreprise pendant cinq années, avant de devenir directrice de la conception pour la société. Elle se retire complètement de l'entreprise en 1965 et confie la société Knoll à ceux qu'elle a formés et inspirés.

Knoll poursuit aujourd'hui le patrimoine de l'excellence du design créé par Hans et Florence Knoll. Knoll travaille toujours avec des designers renommés dans l'intention de développer des classiques et des designs modernes et frais qui ne vieilliront jamais. La société Knoll est toujours en étroite collaboration avec les clients dans le but de créer un design de l'espace de travail qui satisfait entièrement les besoins de l'entreprise. La devise de Knoll, le « bon design est une bonne affaire », convainc encore aujourd'hui.