Portrait d'employé : Philipp Tiedemann, entrepôt

« Je suis le premier à prendre en charge la marchandise neuve à la réception. »

Philipp, employé à l'entrepôt ConnoxPlus de 80 personnes apportent leur soutien à connox.fr et aux nombreuses boutiques internationales. Nous travaillons avec des objets design : nous sélectionnons le meilleur pour vous, intégrons les produits à la boutique, envoyons la newsletter, répondons à vos questions et conditionnons les colis. Nous vous montrons aujourd'hui qui passe en revue les nouveaux produits et est responsable de la logistique. Philipp Tiedemann, qui travaille dans l'entrepôt, répond à nos questions concernant son rôle chez Connox. Il nous en dit un peu plus sur lui et nous montre ses produits préférés parmi la sélection de notre boutique.

Interview avec Philipp Tiedemann, 28 ans, entrepôt :

Philipp, dis moi : Es-tu le genre à attendre patiemment l'ascenseur ou prends-tu les escaliers entre-temps ?
Si j'ai un rendez-vous, je prends les escaliers. Je suis quelqu'un de ponctuel et je n'aime pas arriver en retard. Mais j'ai aussi la patience d'attendre l'ascenseur.

Comment en es-tu venu à travailler chez Connox ?
Mon ancien colocataire, qui travaille toujours ici en tant qu'extra, m'a emmené chez Connox l'été 2013, et depuis je travaille ici. Après avoir commencé comme extra, j'ai obtenu un poste permanent en entrepôt il y a presque deux ans. Mais à vrai dire, j'ai plus ou moins eu ce poste par hasard. [rires]

À quoi ressemble une de tes journées de travail ?
Ma journée à la réception des marchandises commence le matin avec l'admission des produits livrés. Puis nous déballons la marchandise et contrôlons qu'elle est complète et sans dommages. Ensuite nous transférons les bons de livraison dans notre ECS [N.D.L.R.  : le système développé en interne], les produits apparaissent ainsi comme disponibles sur la page d'accueil du site pour nos clients. La dernière étape est de ranger la marchandise dans nos rayonnages.

Quels sont tes domaines de compétence ?
Je m'occupe du bon déroulement de la réception des marchandises. J'initie nos extras estudiantins à cette tâche et les affecte quotidiennement à différents secteurs de la réception de marchandises selon les besoins. Personnellement, je me trouve dans tous les secteurs et assiste ceux qui en ont besoin. Je m'occupe principalement des problèmes concernant la marchandise, par exemple lorsque une livraison est incorrecte ou endommagée.

Qu'est-ce qui te motive dans ton travail chez Connox ?
Ce qui m'a vraiment déterminé à travailler pour Connox de façon permanente ont été les collègues. De plus, cela me motive de voir que l'entreprise se développe sur le long terme et de participer à l'aventure. J'aime aussi que mon travail soit flexible et polyvalent, chaque jour apporte son lot de nouveaux défis. Ce qui est vraiment passionnant, c'est de s'occuper des différents matériaux et coloris. On reçoit souvent des questions telles que « De quel bois s'agit-il ? » ou « Est-ce vraiment rouge ? » car dans le domaine du design, tous les rouges sont différents ! Et surtout : l'équipe de l'entrepôt est vraiment sympa !

Quelle est ta tâche favorite ?
Embêter nos extras estudiantins. [rires]. À part ça, j'aime particulièrement m'occuper des nouveaux produits de la gamme, c'est la partie la plus diversifiée de mon travail. Les fabricants standard font plutôt partie des tâches quotidiennes. Résoudre des problèmes logistiques est également divertissant ! En particulier en ce moment, la logistique nous met face à de plus en plus de challenges car le nombre de produits croît de façon exponentielle. Il y a trois ans, une seule personne s'occupait de l'entreprise de transport et des retours. Aujourd'hui, chaque secteur compte deux employés.

As-tu un faible pour le design d'intérieur ?
[Rires] non, vraiment pas. Quand j'ai commencé, j'ai eu du mal à m'y mettre, mais le travail avec les produits et l'entreprise ont éveillé mon intérêt. Maintenant, j'aime savoir ce qui se trouve dans les cartons, de quoi ont l'air les articles et comment je pourrais les intégrer à mon intérieur.

Quel métier voulais-tu faire quand tu étais enfant ?
Hmm, enfant, je ne savais pas encore. Mais quand j'étais jeune, je voulais en fait devenir juriste. J'ai essayé pendant quelques semestres, mais j'ai alors préféré faire quelque chose de plus pratique, plus en lien avec la réalité.

Que fais-tu après ta journée de travail ?
La journée se termine-t-elle jamais ? [petit rire]. Je m'accorde d'abord une boisson fraîche avec mes collègues et sinon, je suis plutôt tourné vers le confort, j'aime bien par exemple regarder le foot ou un film. Je recommande Les Huit salopards de Tarantino.

Merci pour l'interview Philipp ! N'hésite pas à nous laisser quelques uns des produits favoris de la boutique.

Posté le 17.05.2016, par Caren Schwenke

Tous les articles de la catégorie En coulisses

Article sur le même thème