Alessi - Histoire de l'entreprise

La tradition du design italien par excellence ! L'entreprise existe depuis 1921 (année de création de la fonderie et atelier métallurgique par Giovanni Alessi Anghin) en Italie. En 1932, le fils de Giovanni, Carlo, a rejoint l'entreprise en tant que designer. À cette période, Alessi a commencé à s'éloigner de plus en plus de l'artisanat initial au profit d'une fabrication industrielle.

Dans les années 50 déjà, des hôtels, restaurants et lignes aériennes internationaux ont été approvisionnés en produits en métal qualitatifs, tels que des corbeilles à pain, sucriers et coupes de fruits. De cette période sont nées des conceptions, telles que la corbeille à pain 826 (1948) ou le sucrier 104 (1956), qui font aujourd'hui partie des classiques du design.

En 1945, Carlo Alessi devint directeur et créa la même année son célèbre service à café Bombé. En raison de la rareté et des prix croissants du nickel-argent et du laiton, Alessi commença à utiliser de l'acier inoxydable et a engagé plusieurs designers de renom pour rester compétitif.

En juillet 1970, le fils de Carlo, Alberto Alessi, a rejoint l'entreprise familiale. Ses deux principes de base sont : « Il n'existe aucun produit qui ne peut pas être amélioré à travers le design » et « la qualité du design n'a rien à voir avec le prix et encore moins avec la typologie de l'objet ».

Dans les années 70, il a commencé à travailler sur différentes lignes de produits et divers projets. Il en a résulté des éditions limitées de séries signées par des designers et architectes connus dans le monde entier, tels qu'Ettore Sottsass et Richard Sapper.

Depuis 1983, Alessi propose la ligne de produits Officina Alessi, pour laquelle Alberto a notamment produit le projet au design expérimental « Tea and Coffee Piazza », pour lequel onze architectes renommés, tels que Robert Venturi, Charles Jencks, Hans Hollein ou Richard Meier ont conçus des services à thé et à café en éditions limitées. À travers ce projet d'« Architecture en miniature » « Tea and Coffee Piazza », qui a d'abord commencé en tant que campagne publicitaire, Alessi a été internationalement reconnu comme un des représentants majeurs du design postmoderne.

Tandis que la ligne de produits Officina Alessi se concentre sur la production limitée de petites séries en métal, le « Twergi-Label », introduit à la fin des années 80, se tourne lui vers des articles ménagers en bois. Depuis 1991, la collection « Family follows fiction » rassemble les accessoires en plastique ludiques typiques, tels que la boîte à biscuit ventrue Mary Biscuit de Stefanno Giovannoni ou le tire-bouchon Anna G. d'Alessandro Mendinis.

Au cours de l'histoire de l'entreprise, Alessi a fabriqué plus de 2 850 produits, conçus par plus de 200 designers. Les artistes liés au nom de la marque sont entres autres Aldo Rossi, Michael Graves, Philippe Starck et Alessandro Mendini. Parmi les objets design exceptionnels de la production Alessi, on peut citer la bouilloire de Michael Graves (1985) et Richard Sapper (1983) ainsi que le presse-agrumes légendaire et controversé " Juicy Salif" de Philippe Starck (1989).

Alberto Alessi considère l'audace et la radicalité de certaines créations pour Alessi comme quelque chose de bénéfique plutôt que mauvais pour les affaires : « C'est lorsqu'on arrive à éviter un fiasco annuel avec certaines créations que nous savons que nous ne sommes pas tout à fait à coté de la plaque ».